Essais, Comparatifs, Guides Achat

11 jan

RENAULT Kadjar NISSAN Qashqai ou PEUGEOT 3008 : Lequel acheter ?

Après trois ans de carrière, le Renault KADJAR s’offre un restylage en 2019 pour se mettre à jour et chasser sur les terres des Peugeot 3008 et Nissan QASHQAI. Quels sont ses atouts pour rivaliser face à ces deux concurrents ?

 

Guide d'achat : RENAULT Kadjar NISSAN Qashqai ou PEUGEOT 3008

 

Round 1 : Quel SUV a le meilleur Design ?


Si ces trois modèles jouent effectivement dans la cour des grands, chacun propose des prestations bien différentes.

  • Le Peugeot 3008 joue plutôt sur le dynamisme, et même la sportivité. Suspensions plus fermes, look plus agressif et châssis plus affuté lui donnent en effet un caractère plus affirmé.

  • Le Renault KADJAR mise quant à lui sur l’élégance avec son style plus statutaire et ses lignes fluides.

  • Le Nissan QASHQAI lui marche sur les plates-bandes du 3008 avec sa poupe plus courte, il affiche un design incisif, presque agressif.

 
Difficile alors de trancher, ce sera une question de goûts…

 

Round 2 : Les dimensions extérieures

 
À l’extérieur, quelles différences entre ces trois Crossover ? Côté longueur, c’est le KADJAR qui domine ce duel avec 4,49m. Le 3008 quant à lui affiche 4.45m et le QASHQAI 4,39m.
 
Le SUV Renault et le 3008 affichent des gabarits plutôt similaires. C’est le QASHQAI qui est le plus compact avec ses 1,59m. de hauteur.
Grâce à un empattement plus important et une garde au sol plus élevé, c’est le 3008 qui remporte cette manche.

Victoire du match extérieur : Peugeot 3008

 

Peugeot 3008 GT line cuivre

Voir tout le stock Peugeot 3008 d'occasion !

Round 3 : Quel Crossover a la meilleure habitabilité ?


Plus spacieux que le Renault KADJAR et le Nissan QASHQAI, le Peugeot 3008 incarne toujours l'espace intérieur avec une largeur aux épaules et une hauteur sous pavillon supérieur.
 
Avec 520 dm3 de volume de coffre contre 472 pour le KADJAR et 430 pour le QASHQAI le 3008 gagne sur ce point.
 
Le Nissan QASHQAI se rebiffe banquette rabattue : 1.598 litres pour le japonais, contre 1.478 litres pour le français Renault KADJAR et 1.482 litres pour le Peugeot 3008.
 
Mais le KADJAR n’est pas en reste, avec son coffre à deux positions (notamment « haute » pour disposer d’un plancher plat complet) et des astuces bien pratiques (siège passager « tablette », compartimentage, et système « Easy Break » pour rabattre la banquette arrière 2/3 - 1/3 en un tour de main), sa modularité ingénieuse devance celle de ces concurrents.
 
Chez Renault ils ont même pensé à l’habitabilité de nos amis à 4 pattes en proposant une grille de séparation.
 
Match nul entre le Peugeot et le Renault. Le 3008 offre un coffre plus spacieux, mais une modularité moins aboutie. Le QASHQAI plus compact ferme la marche.
 
Victoire du match habitabilité : Nul entre le Peugeot 3008 et le Renault KADJAR

 

 

Round 4 : Les performances techniques

 
En termes de motorisation difficile de faire un choix, chacun ses atouts.
 
Partage de motorisations oblige, le Nissan QASHQAI et le Renault KADJAR présentent des gammes de motorisations similaires. Cependant, KADJAR offre de meilleures performances et une consommation plus faible (en essence comme en diesel).
 
Concernant les motorisations diesel, celles du Peugeot 3008 se montrent plus performantes et légèrement plus sobres que celles de KADJAR et du QASHQAI.
 
Là où Renault et Nissan ont toutefois l’avantage, c’est évidemment du côté de la transmission, qui peut être intégrale (4 roues motrices) sur le KADJAR et le QASHQAI, au contraire du Peugeot 3008.
 
La marque du Lion essaye toutefois de compenser l’absence des quatre roues motrices par le système Hill Assist Descent, permettant de franchir quelques dénivelés sans trop de difficultés.
 
Victoire du match performances techniques : Renault KADJAR

 

 

Le descriptif comparé des capacités techniques des véhicules par le magazine Caradisiac 

Voir tout le stock Renault KADJAR d'occasion !

 


Round 5 : Quel SUV propose les meilleurs tarifs ?


Du côté du Renault KADJAR celui-ci débute à 25.600€ avec le TCe 140, ce qui fait pour l’instant du SUV au losange un compromis idéal, face à une Peugeot 3008 dont le ticket d’entrée débute à 27.000€ avec le PureTech 130.
 
Concernant le Nissan QASHQAI, c’est le plus économique avec un ticket d’entrée à 24.650€ avec le DIG-T 140.
 
Au niveau des finitions haut de gamme, comptez 30.850€ pour le QASHQAI avec la finition Tekna et le DIG-T 140. Chez Peugeot, l’addition est plus salée, comptez 31.850€ avec la finition Allure et le PureTech 130. Pour la finition la plus haut de gamme chez Renault, l’Intens comptez 31.100€ avec le TCe 140. Avec un ticket d’entrée à 1 000€ de moins que le Renault KADJAR à équipement équivalent, le QASHQAI gagne ce round.
 
Victoire du match tarifs : Nissan QASHQAI
 

Voir tout le stock Nissan QASHQAI d'occasion

 

Prolongation : Renault KADJAR, Peugeot 3008 ou Nissan QASHQAI ?

 
Si ces trois modèles se situent sur le même segment très concurrentiel des SUV urbains, ils s’avèrent tous les trois en réalité complémentaires, et ils devraient sans doute rester chacun sur leur voie, sans risquer la collision.
 

  • Pour ceux qui veulent miser sur un véhicule plus agressif et performant, votre choix se portera sur le Peugeot 3008.

  • Pour ceux qui recherchent un véhicule avec un bon rapport prix / équipement il faudra choisir le Nissan QASHQAI.

  • Et enfin pour les baroudeurs qui souhaitent une modularité exemplaire, choisissez le Renault KADJAR.

 
 

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :