Actus Automobiles

15 nov

Les avantages économiques de l’électrique et hybride

Les 17, 18 et 19 novembre, les concessions Renault du Groupe BodemerAuto en Bretagne et en Normandie organisent les journées électriques.

Nos experts E-TECH Renault vous feront découvrir les avantages économiques de l’électrique et hybride et répondront à vos questions !

Les aides gouvernementales
 

Afin d’encourager les Français à acquérir des véhicules plus propres, le Gouvernement a mis en place des aides, tels que le bonus écologique et la prime à la conversion, ainsi que de nombreux outils pour vous accompagner dans cette démarche.

Le bonus écologique

Le bonus écologique vise à Développer la mobilité propre en encourageant l’acquisition de véhicules peu polluants, c’est donc un levier essentiel pour atteindre la neutralité carbone en 2050 et réduire la pollution atmosphérique. Pour aider les citoyens, particuliers et professionnels pour l’achat d’un véhicule électrique et hybride neuf ou d’occasion, le montant du bonus s’élève à 7 000 € maximum.

La prime à la conversion

Vous disposez d’un véhicule diesel ou essence (diesel avant 2011 et essence avant 2006) ? Bénéficiez de la prime à la convertion jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d’occasion. Cette prime peut s’ajouter au bonus écologique, elle est accordée aux ménages dont le Revenu Fiscal de Référence de (RFR) est inférieur ou égal à 13 488€.
 

Les coûts d’une voiture électrique et hybride

Les voitures hybrides consomment-elles moins que les voitures thermiques ?
 

La réponse est oui, ce qui est logique. Un véhicule hybride est une combinaison de motorisations essence (ou d’autre type de moteur thermique) et électrique. Un moteur essence est donc nécessairement moins sollicité et consomment moins de carburant que les véhicules 100% thermiques. Par conséquent, le coût de consommation du conducteur est réduit.
 
Or, cette baisse de consommation de carburant est plus ou moins importante. Cela dépend de deux facteurs principaux :
 
Fréquence et durée d'utilisation des moteurs à essence. Par exemple, lors de la conduite sur autoroute, les véhicules hybrides utilisent principalement la traction thermique donc le moteur à essence est sollicité. Lorsque vous conduisez en ville, si la batterie est chargée, il peut ne solliciter que la traction électrique et/ou hybride. Dans le second cas de figure, la consommation de carburant sera faible !
 
Types de véhicules hybrides : les hybrides rechargeables consomment moins de carburant que les hybrides non rechargeables qui consomme lui-même moins qu’un hybride léger.

Le saviez-vous ? L’assurance d’un véhicule électrique revient en général moins cher que celle d’une voiture essence ou diesel.


Il est difficile de représenter le coût réel de la facturation des couts de recharge. Le coût va varier en fonction du mode de recharge choisi (à domicile ou en borne), du moment de la recharge (heures pleines / heures creuses), du contrat d’électricité et enfin du modèle de véhicule électrique.
 


L’entretien du véhicule
 

L’entretien d’une voiture électrique revient de 25% à 40% moins cher que celui d’un véhicule thermique.

Un moteur électrique est plus simple qu’un moteur thermique : plus besoin de vidanger le moteur, d’entretenir les courroies de distribution, de changer les bougies...

Il faudra faire vérifier les pièces d’usures : l’état des plaquettes et des disques de freins, comme pour une voiture thermique, la pression des pneus, la direction, les suspensions et la batterie.

Durant les journées E-TECH BodemerAuto du 17 au 19 novembre 2021, venez découvrir et essayer la Gamme E-TECH Electrique et Hybride dans nos 24 concessions en Bretagne et en Normandie.

En savoir plus sur l'événement


*source : www.primealaconversion.gouv.fr
 

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :